RDC : Scandale dans le secteur minier; Le premier ministre Ilukamba couvre la famille Kabila dans le dossier Cadastre Minier (Cami) dénonce le lanceur d’alerte Guylain LUWERE .


Le lanceur d’alerte congolais Guylain LUWERE dénonce , ce qu’il qualifie de  scandale dans le secteur minier congolais , précisément dans le Cadastre Minier ( Cami).  Notamment sur la suspension du Directeur général de Cami par le Ministre des Mines et sa réhabilitation par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilukamba.
Pour ce lanceur d’alerte , le premier ministre couvre l’ancien président Kabila dans ce dossier.

 » Le premier ministre Ilunga ilukamba viens de signer son arrêt de mort en cherchant à couvrir Kabila sur le dossier de Cadastre Minier (CAMI) .  Le titres miniers appartenant à  MUPANDE  le DG de CAMI  est belle et bien les propriétés appartenant à la famille Kabila  avec la complicité de l’honorable KABWELULU anciens ministres de mines sous le régime KABILA. Le pauvre Ministre de Mines Kitobo vient de constater que son action de retracer la vérité vient d’être étouffer par le premier ministre décidé a rentre l’ascenceur à Kabila qui a pensé à lui à son troisième âge. » a-t-il déclaré le lanceur d’alerte Guylain LUWERE.

Par ailleurs il faut rappeler que , tout à commencé , le jeudi 7 janvier 2021 dans une correspondance que le Ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni a notifié au Directeur Général du Cadastre Minier (CAMI), Jean-Félix Mupande, sa suspension. Le motif évoqué ressort du contrôle de gestion effectué au sein du CAMI par les auditeurs du ministère des Mines. Ceux-ci disent avoir relevé plusieurs dysfonctionnements dans ce service se rapportant à la centralisation du pouvoir autour de son Directeur Général, lequel prends des décisions sans consultation de la tutelle et de ses propres collaborateurs. peut-on lire ci-dessous.

A l’issue de cette décision, le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilukamba a rapidement réagit  aussi dans une correspondance , pour annuler la décision du ministre des Mines portant suspension du DG de Cadastre Minier ( CAMI).
Le Premier ministre à instruit le ministre à préparer et à soumettre au préalable un dossier complet à ce sujet pour examen avant la prise de décision finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *