Tshikapa : une cinquantaine de personnes échappée à la mort sur la rivière Kasaï


Par Clementus Lusamba

Après l’écroulement du pont Kasaï, les habitants ont du mal à traverser la rivière bien que les pirogues sont mises à leur disposition moyennant des collosales sommes d’argent.

Dans les après-midi de ce jeudi 11 février 2021, une cinquantaine de personnes a échappée au noyade sur cette rivière pendant la traversée quittant la colline de Kele pour le centre ville de tshikapa à quelques mètres de ce pont à bord d’une pirogue marque UDPS.

Selon certains d’entre ces rescapés contacter par News.cd, le moteur de la pirogue est tombé en panne et s’est éteint en pleine navigation sur la rivière, ils ont été dépêché par d’autres piroguiers sur place. Aucune perte en vue humaine n’est enregistrée, ni des dégâts matériels signalés.

“Nous avons failli perdre nos vies, DIEU merci, nous avons éte dépêché, notre gouvernement doit veiller à tout prix si peut avant l’heure, pour la réhabilitation du pont Kasaï , car la voie de pirogues semble être un moyen d’exposer nos vies”. Ont-ils dit !

Pendant ce temps , d’autres de ces rescapés décrient la tarif qu’ils sont sommés à la traversée au bord du bac du gouvernement jeté sur cette même rivière

“Si nous osons croire traverser à travers le bac , nous sommes peiné de payé, si vous ne payez pas , vous allez attendre jusqu’à l’arrivée des camions pour bénéficier de la chance car la traversée d’un camion est payable.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top