RDC: Les orientations données au 1er ministre, par Félix Tshisekedi, pour bien mener sa tâche dans la formation du gouvernement de l’Union Sacrée


Au cours d’une première audience accordée au palais de la nation, ce lundi 15 février 2021, juste après quelques minutes de la publication de l’ordonnance nommant premier ministre, le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, a donné les orientations au nouveau chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, pour mener à bien sa tâche de formation du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation.

D’après le premier ministre Sama LUKONDE, le formateur du Gouvernement, qui s’est adressé à la Nation devant la presse, des orientations claires et précises lui ont été formulées. Elles concernent principalement : la taille du Gouvernement, les profils des futur ministres et les priorités du programme du Gouvernement. 

Concernant l’effectif du futur Gouvernement, Sama Lukonde a rassuré que l’équipe gouvernementale sera effectivement réduite. Il a promis de revenir avec des chiffres beaucoup plus précis en terme de nombre de postes ministériels. 

« Ça sera moins que la taille du Gouvernement actuel. Pour le reste, nous allons nous mettre le plus tôt en contact avec l’informateur qui va nous donner les résultats des travaux qu’il a fait pour nous permettre de discuter avec les différents responsables des forces politiques de la majorité parlementaire », a t-il indiqué.

En ce qui concerne les profils, le premier ministre du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation a reçu la mission de privilégier comme critères : la compétence, la bonne moralité avérée et la plus grande participation de la jeunesse et de la femme.

Quant aux priorités du Programme du Gouvernement, Sama Lukonde va les axer sur la sécurité, la gouvernance économique et financière, la justice pour tous, l’accès à l’enseignement, la santé ainsi que les réformes fiscales, électorales,…

Et d’insister :  » nous allons bientôt avoir un rendez-vous à l’Assemblée nationale pour présenter le programme du Gouvernement qui reprendra les actions prioritaires… Les réformes, nous allons les mener sous le contrôle bienveillant du Parlement. Le Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation est un Gouvernement qui se veut au service du peuple. Pour cela, nous avons demandé à toute la Nation, au peuple congolais de l’accompagner. Parce que sans lui, on ne pourra pas réussir.« 

Si la mise en oeuvre dudit Programme du Gouvernement exige à ce que l’Etat puisse se doter des moyens de sa politique, lesquels passent par l’accroissement de recettes publiques, le premier ministre annonce sa détermination à pourvoir soumettre le Gouvernement aux pratiques de bonne gouvernance à outrance, de rigueur, de lutte contre les anti-valeur, et la fraude. 

 » Nous avons pris l’engagement de répondre à l’appel du chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi dans ces secteurs. Et nous allons nous mettre au travail, dès à présent « , a rassuré Sama Lukonde Kyenge.

Ce successeur de Sylvestre Ilunga Ilunkamba n’a pas manqué de réitérer ses remerciements et de reconnaisance au chef de l’Etat pour lui avoir fait confiance en faisant de lui, personnalité de l’Union sacrée de la Nation, le premier ministre de la RDC. Mais aussi à Dieu Tout puissant, maitre de temps et des circonstances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top