Mike Hammer après avoir participé à l’ouverture de la session au parlement : « Les États-Unis sont prêts à coopérer avec le Parlement sur ses priorités pour lutter contre les anti-valeurs. »


« Les États-Unis sont prêts à coopérer avec le Parlement sur ses priorités pour lutter contre les anti-valeurs » est la première déclaration de L’ambassadeur américain en République Démocratique du Congo, Mike Hammer.

Mike Hammer a démontré la volonté des États-Unis à coopérer avec le parlement congolais pour notamment lutter contre les anti-valeurs.

Le Chef de l’ambassade des États-Unis en RDC s’est montré opportuniste dans l’instauration de la paix et la sécurité dans le pays.

« J’ai assisté à la séance d’ouverture du Sénat et de l’Assemblée nationale. L États-Unis sont prêts à coopérer avec le Parlement sur ses priorités pour lutter contre les anti-valeurs, promouvoir la paix & sécurité & créer des opportunités économiques pour le peuple congolais » a écrit Mike Hammer sur Twitter.

Pour rappel, il s’est ouvert aujourd’hui à l’Assemblée Nationale et au Sénat, la session parlementaire ordinaire de Mars 2021.

Il faut signaler que cette session est spéciale quand à la présentation du nouveau gouvernement, qui est imminente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top