Zoé Kabila : « Quitter la gestion d’une province n’est pas la fin du monde. L’important est d’avoir la passion pour sa province et sa population.»


Destitué, le gouverneur du Tanganyika Zoé Kabila Mwanzambala est sorti de silence quelques heures après sa destitution par l’Assemblée Provinciale.

En effet, Zoé Kabila Mwanzambala a présidé une réunion extraordinaire du conseil des ministres provinciaux depuis Kinshasa, où il a fait un point sur sa destitution.

Selon le ministre provincial de l’intérieur et porte parole du gouvernement, Dieudonné Kamona Yumba, le gouverneur attend du président de la République, une implication dans cette situation, et croit à une bonne décision de la part du garant du bien fonctionnement des institutions nationales que Provinciales Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, Zoé Kabila a réitéré sa volonté de travailler pour la province du Tanganyika, car, dit-il, l’importance est d’avoir la passion pour sa province et sa population.

« Rien n’est nouveau. Quitter la gestion d’une province n’est pas la fin du monde. L’important est d’avoir la passion pour sa province et sa population. Dans la gestion de l’intérêt supérieur de la nation, il n’y a pas d’union sacrée ni de FCC mais seule la Nation. »

Pour rappel, Zoé Kabila, Gouverneur du Tanganyika a été limogé de ses fonctions par 13 députés sur les 25 que compte l’Assemblée provinciale du Tanganyika, ce jeudi 06 avril 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *