Affaire Congolité : Colette Nzinga, proche de katumbi et nièce de Fayulu réagit : « Naître au Congo n’est pas synonyme d’aimer le s congolais et leur pays »


Depuis quelques semaines, les réactions ne cessent de tomber suite à la proposition du verrouillage de l’accès à la présidence, dit loi de Congolité, de Noël Tshiani.

Pour cet ancien candidat à la présidentielle de 20218, ne peut être candidat à la présidentielle en RDC, un congolais né du père et de mère congolais.

Comme plusieurs autres personnalités, Colette Nzinga, proche de Ensemble pour la République de Moïse katumbi et nièce de l’ancien candidat à la présidentielle, Martin Fayulu, a également réagi négativement à cette proposition.

«Naitre au Congo n’est pas synonyme d’aimer le Congolais et leur pays.Combien sont ils les Congolais de père et mère mais qui sont les assassins des Congolais ?

Combien sont ils les Congolais de père et de mère mais qui sont des mercenaires ?

Combien sont ils des Congolais de père et de mère mais sont là seulement pour exploiter le sol et sous sol du Congo pour rendre Riche seulement les membres de leur familles ?

Combien sont ils des Congolais de père et de mère mais qui tuent les Congolais jours et nuits ?

Joseph de la Bible n’était pas égyptien, mais il à travailler mieux qeu les auctotone c-a-d les enfants du pays.

Évitons d’éliminer les adversaires politiques par la ruse.

Préparer les élections d’une façon honnête le peuple va choisir lui même la personne crédible pour diriger notre pays. » a déclaré Colette Nzinga.

Il sied de vous signaler que Colette Nzinga est la fondatrice de la Fondation Le Dieu de Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top