61 ans de l’indépendance : « (…) chaque année la principale question qui revient : Qu’avons-nous fait de l’indépendance de notre nation ? », Mgr Vincent Tshomba


En célébration de 61ème anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo, une messe d’action de grâce a été organisée ce 30 juin à Kinshasa à la Cathédrale Notre Dame du Congo.

Dans son homélie, l’évêque auxiliaire de Kinshasa, Monseigneur Vincent Tshomba, n’a pas manqué à faire le point sur la situation actuelle que sévissent les congolais 61 ans après leur accession à la souveraineté nationale.

« Comme vous le savez, ce grand jour, cet heureux événement, nous le célébrons depuis 4 années déjà, toujours dans un climat de morosité. Pour ne pas dire de profonde tristesse. Parce que chaque année la principale question qui revient : Qu’avons-nous fait de l’indépendance de notre nation ? Quel est le devant depuis que nous avons accédé à la souveraineté nationale et internationale ? Et chaque année, devant ce beau jour qui devrait être une fierté pour notre peuple, pour notre nation, la situation de précarité(…), la situation d’incertitude sur le plan politique, socio-économique et sécuritaire. Pire encore des drames que vivent nos frères et soeurs à l’est du pays, interpelle nos consciences », a indiqué Mgr Tshomba dans son homélie.

Et de rappeler que la Conférence Épiscopale Nationale du Congo avait décidé de faire du 30 juin, une journée de prière pour l’unité et la cohésion nationales.

« Depuis la dernière Assemblée plénière des évêques membres de la CENCO, la journée d’aujourd’hui a été décrétée comme journée de prière pour l’unité et la cohésion nationales », a fait montre son excellence pendant son allocution.

Il ajoute, quant à ce, que les congolais doivent porter leurs regards vers Dieu en implorant ses grâces pour se mettre au travail et faire développer le pays, la RDC.

« C’est vers Dieu que nous voulons nous tourner pour implorer des grâces nécessaires afin que tous les fils et toutes les filles de la RD Congo se mettent véritablement au travail pour faire progresser notre cher pays vers l’idéal auquel nous aspirons tous », s’est-il exprimé.

Rappelons que plusieurs autorités ont pris part à cette messe notamment le Premier ministre, Sama Lukonde.

Kivin Bile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top