RDC : Des dépassements budgétaires répétitifs à la présidence


D’après les chiffres des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire, ils ressortent que, la présidence de la République Démocratique du Congo a consommé plus de 22 milliards de francs congolais (CDF), soit un montant équivalent à plus de 10 millions de dollars américains (USD) à la fin du mois de juin de l’année en cours.

Selon le même rapport, publié par les services du ministère du Budget, les prévisions linéaires de la loi de Finances de l’exercice 2021 pour la présidence de la RDC ont été fixées à plus de 14,9 milliards CDF soit plus de 7 millions USD au cours de cette période.
Au regard de ces données chiffrées des états de suivi budgétaire, il y a lieu de noter que, pour la période sous examen, la présidence de la République a enregistré un dépassement budgétaire de 47 % du montant prévu dans la loi des finances.
Au cours du mois de juin 2021, le dépassement budgétaire à la Présidence de la République a été évalué à 68%.
Bien que les dépassements budgétaires soient répétitifs à la présidence de la République, il y a lieu de constater un début de redressement au regard des évolutions observées entre juin et juillet 2021, soit une réduction du train de vie qui s’illustre par un écart positif de 21% au dépassement budgétaire.
Sur l’ensemble des dépenses engagées par la présidence de la République, plus de 7 milliards de CDF soit près de 4 millions USD ont été utilisés pour les dépenses du personnel.
Pour toute l’année, le Trésor public a réservé plus de 29,8 milliards de francs congolais pour la Présidence de la République, soit 14,4 millions de dollars américains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top