RDC : Les dépenses de la primature évaluées à 15,2 millions USD, en fin juin 2021, soit 77% sur les prévisions linéaires


Les dépenses de la Primature de la République Démocratique du Congo sont évaluées à 30,5 milliards de CDF soit un montant estimé à 15,2 millions de dollars américains (au taux budgétaire moyen de 2067 CDF le dollar américain) pour les six premiers mois de l’année 2021.
Pour cette période sous examen, les prévisions linéaires en ce qui concerne les dépenses à la Primature ont été fixées à 39, 4 milliards de CDF soit 19, 6 millions de dollars américains, renseigne la Loi des Finances de l’exercice en cours.
D’après les données des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaires, les prévisions linéaires sur les dépenses de la Primature ont été exécutées à hauteur de 77%.
Pour cette période évoquée, le montant de 19 168 462 910 de CDF soit 9,5 millions USD a servi à la rémunération des agents de la Primature sur des prévisions de 22 694 713 768 de CDF soit 11,3 millions de dollars américains. Le taux d’exécution étant de 84%, selon la même source.
S’agissant les dépenses de fonctionnement, elles s’évaluent à 11 405 246 284 de CDF soit 5,6 millions de dollars américains sur des prévisions linéaires de 16 476 255 126 de CDF soit 8,2 millions de dollars américains à la même période. Un taux d’exécution évalué à 69%.

Dans le souci d’améliorer les conditions de vie de la population congolaise, le Premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, tient à la réduction du train de vie des institutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top