Tanganyika : Environ 26 miliciens twas, déposent les armes auprès des autorités militaires à Banderas


Ce mardi 27 juillet 2021, environ 26 miliciens Twas du général autoproclamé Mundus, se sont rendus auprès des autorités militaires à Bendera, une localité située à 125 kilomètres de la ville de Kalemie dans la province du Tanganyika.
À indiqué le porte-parole de l’armée dans cette partie du pays, à travers la presse, dont 7sur7.cd.
À en croire ce porte-parole de l’armée Moïse Jacques Kalume, ces miliciens se sont rendus suite à la pression que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) ont exercée sur eux.
Il affirme également que le général Dieudonné Muhima, commandant de la 22 ème région de réaction rapide dans la région était sur place à Bendera pour coordonner les opérations de pacification de cette partie de la République Démocratique du Congo.
« Il y a un groupe de miliciens à Bendera, là où il y a la centrale hydroélectrique. Ils sont déjà à Bendera. Ils appartiennent à Mundus [un chef rebelle, ndlr]. Ce sont des Twas qui étaient au service de Mundus. Quand ils ont entendu les coups de feu de l’armée et vu le professionnalisme avec lequel l’armée se bat là-bas, ils ont accepté de se rendre et ils ont déposé les armes », a-t-il dit.
Pour rappel, Il y a quelques jours, la même source a annoncé à que le général autoproclamé Mundus avait émis le vœu de se rendre avec ses troupes.

En 2011, la population de cette contrée était victime des tracasseries des pygmées. Mundus, à l’époque militaire des forces régulières, avait été dépêché pour réconcilier ses frères Twas avec l’armée congolaise. C’est ainsi qu’il a profité pour en faire sa milice sur place grâce à l’appui d’un certain rebelle Yakotumba. Raconte 7SUR7.CD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top