Nord-Kivu : dépuis mai, près de 60 000 personnes se sont déplacées à Masisi (OCHA)


Depuis fin mai, près de 60 000 personnes ont délaissé leurs maisons dans le Masisi suite aux violences armées répétées dans ce territoire du NordKivu, annonce l’organisation des nations unies OCHA RDC.

Selon cette organisation, La majorité de ces déplacés vit dans des conditions difficiles, notamment dans des écoles, des églises et autres lieux de fortune.

Jean-Jacques kitenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top