Pollution de la rivière du kasai : Le vice-premier ministre des affaires étrangères instruit de s’échanger avec l’ambassadeur Angolais en RDC en vue de prendre des explications auprès de lui ( 15 ème Conseil des ministres )


Le président de la République démocratique du Congo a présidé hier vendredi au 15 ème conseil des ministres au sein du gouvernement Sama Lukonde, un conseil des ministres qui ne fait pas de l’unanimité de la part du président et du gouvernement par rapport aux situations étonnantes des phénomènes naturels qui se déroulent actuellement au Kasai.

Dans la foulée de ce conseil des ministres, le vice ministre des affaires étrangères a été instruit de prendre les dispositions idoines, celles de croiser l’ambassadeur de l’Angola accrédité en République démocratique du Congo quant à la survenancedes ces situations.

Les deux personnalités vont travailler ensemble en vue d’envisager la réparation et les préjudices causées par rapport à ces phénomènes.

Il faut noter que La ministre de l’environnement et développement durable madame Ève Bazaiba avait reçu hier vendredi dans son bureau une délégation des députés nationaux du Kasai, ces derniers étaient allés la rencontrer pour évaluer la situation actuelle chez leur population de cette partie du pays qui vit dans la psychose notamment le changement de couleur sur les eaux de la rivière du Kasai.

Dans une déclaration qu’ils ont faite le vendredi 13 août , ce caucus des députés nationaux se sont exprimés disant que ce changement de couleur des eaux provient de l’Angola puisque la rivière Tshikapa prend ses sources en Angola ,ils affirment également que des produits toxiques se trouvent dans ces eaux.

Dès lors que ce phénomène est apparu , certains poissons et hippopotames 🦛 meurent à cause d’une mauvaise couleur des eaux, les habitants sont en panique et attendent impatiemment des solutions de la part des gouvernements provincial et national.

Entre autres, les autorités provinciales et nationales ont interdit aux habitants de cette partie de consommer les poissons et animaux qui proviennent dans ces eaux colorées sur la rivière du kassai.

Michée Efoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top