Gabriel mokia traite l’État de Droit en RDC d’un État de Droit tribal !


Sommé de remettre la maison de Ngoy Kasanji…

Depuis les récentes révélations de Ngoy Kasanji sur sa maison et sur Gabriel mokia
L’ancien candidat président de la République Gabriel mokia passe de temps difficile et multiplie des attaque contre le régime de Félix Tshisekedi.

Dans une intervention sur l’affaire de maison » Gabriel mokia ne s’est pas privé de qualifier l’État de droit instauré par le président de la République Félix Tshisekedi depuis son arrivée au pouvoir comme un État de Droit tribal

De son côté , Aphonse Ngoy Kasanji reste intraitable sur sa maison
Dès mon arrivée à l’Union sacrée, Gabriel mokia s’est agité’..car ,Il savais que toute sa mafia sera mise au clair  » a-t–il révélé’.

 » Moi , je ne suis pas venu à l’Union sacrée pour le poste ni pour la maison car j’ai déjà assez mais ma maison c’est mon droit ,il est hors de question d »associer mon droit de propriété sur ma maison avec ma tribu ou l’Union sacrée.

 » Face à Gabriel Mokia qui a reconnu n’avoir pas de certificat de la parcelle querellée, son propriétaire attitré Ngoy Kasanji n’abdique pas.
Il attend reprendre son droit suivi de dommages-intérêts en 20 millions $

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top