Marche de Lamuka à Lubumbashi : La garde républicaine prend l’assaut et empêche les manifestations à descendre dans la rue


La marche organisée par Lamuka sur l’ensemble du territoire national n’a pas abouti en raisons des instructions données par les autorités policières, comme à Kinshasa c’est également la même chose vécue à Lubumbashi, c’est la garde républicaine qui a pris l’assaut pour disperser tous ceux-là qui auront manifesté, tous les coins phares de la ville contrôlés par les militaires de l’a garde républicaine.

L’information est livrée par Jean Claude Katende activiste de droits de l’homme, ce dernier dénonce ces actes qui mettent en péril l’état de droit.

A Lubumbashi, tous les coins névralgiques de la ville sont gardés par les militaires de la républicaine avec des armés à feu pour empêcher la marche de Lamuka et autres. On se croirait à l’époque de Kabila. Envoyer l’armée contre les citoyens, inacceptable sous Fatshi, a-t-il déclaré via son compte Twitter.

Michée Efoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top