Urgent : Les policiers tirent de gaz lacrymogènes pour disperser les militants de Lamuka en marche .


Accompagnée avec le président qui s’autoproclame élu Martin Fayulu et Adolphe Muzito, la foule des partisans de Lamuka dispersée à Masina au sud de la capitale de la République démocratique du Congo, un coin de l’ambiance en termes de plusieurs marches .

A en croire les informations de nos confrères de Okapinews.net , plusieurs cas d’arrestations sont signalés.

Cette marche est organisée pour dire non à une commission électorale nationale indépendante politisée, les leaders de cette plateforme politique dénoncent une tentative de glissement de la part du président Félix Tshisekedi.

Michée Efoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top