Lubumbashi : des agents et cadres de l’Agence congolaise de l’environnement ( ACE) prêtent serment comme officiers des polices judiciaires en compétence restreinte.


Dans sa mission d’évaluation et d’approbation des études d’impact environnemental et social ainsi que le suivi de leurs mises en œuvre, également veuillez à la prise en compte de la protection de l’environnement dans tous les projets et activités susceptibles de générer les impacts sur l’environnement, L’agence congolais de l’environnement (ACE), un établissement public en caractère technique et scientifique sous tutelle du ministre de l’environnement soucieux d’accomplir en bien sa mission, a fait assermenté une quinzaine des OPJ devant le procureur de la république pré le tribunal de grande instance de Lubumbashi.

Pour sa part, le chargé de mission de cette institution technique de l’État, Jean-Claude EMENE ELENGA estime que ; « l’environnement est aujourd’hui couvert de plusieurs textes légaux qui sont constitués des dispositions pénales et la mise en œuvres d’un corps des officiers des polices judiciaires spécialisés en la matière notamment sur l’évaluation environnementale est plus que nécessaire pour assurer l’application de ces différents textes en connivence avec les officiers du ministère public ». 

Il sied de noter que, cette cérémonie s’est déroulée pendant que la Vice-premiere ministre, chargé de l’environnement, Eve Bazaiba Masudi, et son équipe qui séjourne depuis quelques jours à Lubumbashi.

Eve Bazaiba tient à l’application stricte et sans complaisance des différentes lois environnementales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top