Lomami : Quasi-totalités de ministres en grève, les agents du gouvernorat y compris


Dans la province de Lomami, au moins tous les ministres sont grévistes, y compris autres membres qui travaillent au gouvernement provincial, la grève a pris le jour depuis le lundi 20 septembre dernier.

D’après les informations de du ministre provincial des médias et communication qui s’est confié à la presse locale à Kabinda , il s’agit donc de 18 mois dont ils sont impayés, il ajoute par ailleurs qu’ils ne peuvent pas venir chaque jour travailler sans qu’ils ne soient pas payer .

« Nous avons fait jour pour jour 18 mois d’impaiement, c’est qui est inconcevable. Pour cette raison, les membres du gouvernement provincial entrent dans une grève sèche parce que nous ne pouvons plus tolérer de venir chaque jour et quand nous rentrons à la maison, nous allons dire aux enfants que nous ne sommes pas payés non et non », a déclaré Jean Hilaire Kazadi Mutambayi, porte-parole du gouvernement provincial.

Mécontents de ces situations qu’ils traversent depuis des mois , ces arriérés sollicitent l’intervention personnelle du chef de l’état pour trouver des solutions quant à leurs doléances.

Entre temps, le gouverneur par intérim invite ces membres au calme, d’après lui ce dissocier macabre sera transmis à sa hiérarchie pour que cette problématique soit au plus vite possible résolue .

« Nous sommes conscients de cet état des choses dans notre province. Mais c’est un dossier qui ne dépend pas du gouvernement provincial. Cette situation nous inquiète et nous ne fermons pas l’œil car, vous avez trop des responsabilités surtout à la proche de la rentrée scolaire », exhorte Édouard Mulumba Mudiandambu, gouverneur a.i.

Michée Efoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top