RDC- Mauvaises gestions dans les entreprises publiques: un remaniement général attendu au début du mois de novembre ( Proches )


Alors que des mauvaises gestions au sein des entreprises publiques sont observées depuis plusieurs jours, une nouvelle décision est attendue, celle de la mise en place dans ces entreprises publiques à cause des situations chaotiques identifiées.

C’est une information requise à l’anonymat chez nos confrères
de Okapinet.news par un proche collaborateur du président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Thsisekedi.

A l’en croire, c’est lors du dernier conseil des ministres tenu à Kinshasa le vendredi dernier que la ministre du porte-feuille a fait savoir au gouvernement l’état délabré de certaines entreprises publiques.

«Lors d’un conseil des ministres, la ministre du portefeuille a dressé un tableau chaotique de la situation des entreprises publiques de l’État, le chef de l’État veut changer les choses. C’est pourquoi la mise en place annoncée pour début novembre sera générale», notre source.

Par rapport à cette situation chaotique, cette source inquiète parce que la présence de certains membres du FCC dans les entreprises publiques anéantit les actions du chef de l’état.

“Vous savez que certaines personnes du FCC sont encore dans les entreprises publiques. Ils travaillent dans le sens de combattre le mandat du chef de l’État, il faut changer ça. Déjà, rappelez vous que la mise en place partielle qui avait été faite par le président de la République était dans le cadre de la coalition FCC-CACH, et aujourd’hui nous parlons union sacrée, donc le président de la République va revoir tout ça”, a déclaré ce proche collaborateur de Fatshi.

Il faut noter que Jean Marc Kabund avait annoncé une mise en place dans les entreprises publiques lors de sa rencontre avec les députés de l’union sacrée de la nation.

Michée Efoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top