Élections Présidentielles : Trésor Kalala clarifie sa proposition de loi : « un parti ou regroupement politique ayant moins de 10 ans ne peut soutenir un candidat indépendant »


Dans le souci de doter la Nation congolaise d’une classe politique stable, éviter d’avoir des dirigeants continuellement contestés et éviter le vagabondage politique, Trésor Kalala a fait une proposition de Loi qui prévoit que « Un parti ou regroupement politique ayant moins de 10 ans d’existence ne peut proposer un candidat président de la République. »

Se confiant à la rédaction de News.cd, l’auteur de la dite proposition de loi veut donner de clarté sur ça, car dit-il : « les gens ne comprennent pas bien sur sa proposition. »

Trésor Kalala dit avoir reçu plusieurs questions demandant si un parti n’a pas 10 ans, le candidat peut aller postuler pour le compte des indépendants.

C’est ainsi, dans sa deuxième innovation, M. Kalala prévoit qu’il ait trois (3) groupements possibles pour l’élection présidentielle, à savoir, un groupement majorité, un groupement opposition et un autre opposition. Ces trois groupements devront choisir chacun un seul candidat.

Du côté des indépendants, il veut proposer que le candidat commun des indépendants soit désigné par consensus, « s’ils ne s’entendent pas, la Ceni procédera par un tirage au sort pour désigner le candidat indépendant »

Toutefois, avant de designer un candidat commun des indépendants, il y a plusieurs restrictions dont :

  1. un parti politique qui a moins de 10 ans ne peut soutenir un candidat indépendant et vice-versa.
  2. Pour qu’une personne soit proposée candidat président de la République, elle doit être enregistrée dans ce parti depuis au moins 10 ans.

Pour Trésor Kalala, ces restrictions sont pour des gens qui veulent échapper en allant adhérer à des partis politiques qui ont plus de 10 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top