Cop27: Le gouvernement congolais s’engage à signer un partenariat avec l’Égypte dans le but d’abriter ce sommet qui va commencer dans un an


La République démocratique du Congo a officiellement annoncé sa disponibilité d’abriter les travaux préparatoires de la 27 ème assemblée générale des nations unies (ONU) pour les questions basées sur le changement climatique et déforestation au niveau mondial.Au conseil des ministres tenu à Kinshasa hier vendredi 26 novembre, le gouvernement congolais a accepté de signer un partenariat avec le gouvernement égyptien dans le but de préparer les travaux relatifs à la Cop27 qui vont commencer dans un an .

Alors que c’était le tour de l’Afrique de prendre charge pour organiser ces travaux, seul pays du continent avait affirmé sa disponibilité notamment l’Égypte , au mois de novembre dernier ,le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, avait solennellement annoncé la candidature de son pays comme le pays africain qui va abriter ce sommet .

Il faut noter que ce pays de Pharaon avait déjà accueilli des sommets internationaux, dont la Cop14 de la biodiversité en 2018 .

Rappelons par ailleurs que le dernier sommet de l’assemblée générale des nations unies sur le climat s’est déroulé à à Glasgow en Ecosse entre le 01 et 12 de ce même mois en cours , plusieurs pays membres ont plaidé sur la nécessité d’octroyer les possibilités financières aux pays à problèmes économiques.

Au nom de l’Afrique,Le président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Thsisekedi avait rappelé auprès des puissances mondiales une somme de 100 millions de dollars qui avaient été promis mais jusque-là, ce montant n’est pas encore encaissé dans la caisse de solidarité africaine.

Michée Efoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top