Félix Tshisekedi alerte sur l’urgence de la ratification de l’Accord de construction du projet Pont Route-rail Kinshasa-Brazzaville


Le président de la République, Félix Tshisekedi, a chargé Christian Mwando, Ministre d’Etat, ministre en charge du Plan, d’apprêter le dossier relatif au projet Pont route-rail Kinshasa-Brazzaville. Ce, pour un dépôt urgent au Parlement en vue de parvenir à la ratification de l’Accord sur la construction du projet Pont route-rail reliant les deux capitales les plus rapprochées du monde. « Cela va permettre aux bailleurs de fonds de décaisser les moyens nécessaires pour le début des travaux », celà ressort de la réunion du conseil des ministres tenue le vendredi 03 décembre dernier. Le coût estimatif de la construction de cet ouvrage évalué à hauteur de 550 millions USD. 

Rappelons que, les travaux de construction devraient débuter en août 2020, selon les premières prévisions. Ils ont été repoussés, selon le gouvernement, en 2023 et sera mis en exploitation dès 2028.
Fin avril, le gouvernement avait adopté le Projet d’Aménagement des accès Routiers au pont Route-Rail. Cet accord de prêt a été signé en date du 19 juin 2020 entre la RDC et la BAD (Banque Africaine de Développement) pour un montant de 20,3 millions d’unités de crédits (2 670 000 USD). Le Projet d’aménagement des accès sera développé dans les régions de Maluku en RDC et de Maloukou au Congo.

Par ailleurs, le chef de l’État Félix Tshisekedi, a dit vendredi au cours de cette réunion hebdomadaire que « des discussions sont en cours avec des partenaires pour la construction du port en eaux profondes de Banana sans oublier la réhabilitation et la modernisation de ports de Boma, de Matadi et celui de Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top