Nomination au sein des entreprises publiques : un groupe des députés UDPS se dit déçu après avoir été humilié par Jean-Marc Kabund, qui a refusé de les rencontrer.


Le Président de la République a procédé à la nomination des mandataires aux entreprises publiques. Parmi les Partis qui étaient concernés, nous retrouvons l’UDPS, parti au pouvoir. Toutefois, certains députés de l’UDPS ne sont pas d’accord avec ces nominations, ils ont voulu protesté chez le Président a.i du parti, celui-ci les a tourné le dos. Explications !
Hier vendredi 03 décembre, après la plénière qui était consacrée sur l’examen et adoption du rapport de la Commission ECOFIN de l’Assemblée nationale, Jean Marc KABUND et son cabinet, ont choisi d’humilier un groupe des députés UDPS comme des petits enfants…
En effet, après avoir rassurer à l’honorable Bruno KABANGU KABATSHI, qui était à la tête de la délégation de ce groupe des députés, contre toute attente, le Premier Vice président de l’Assemblée Nationale a refusé de rencontrer les Élus légitimes du peuple, craignant ainsi de répondre aux questions et préoccupations que ce groupe de députés allaient soulevés par rapport à l’actualité politique en général et surtout en ce qui concerne la nomination des mandataires en particulier.
Comme on peut le constater, depuis que Jean Marc KABUND est devenu premier Vice Président de l’Assemblée Nationale, il n’a aucune considération pour les députés UDPS, comme si c’est lui-seul qui a milité pour le renversement du Bureau MABUNDA et le basculement de la majorité parlementaire… Chaque fois, qu’il y a des questions en rapport avec les nominations, que ça soit au Gouvernement ou dans les Entreprises Publiques, le clientélisme prend la place de la méritocratie, le recrutement se fait selon les affinités, sans transparence et sans équilibre géopolitique, car tout est boutiqué d’avance, même les soit disant consultations qui se font au niveau du Parti, c’est pour tromper les petits esprits.

Les nominés sont connus d’avance et ils sont recrutés généralement parmis ceux qui ont trahit le Parti pour leurs intérêts partisans, ceux qui nous ont emprisonné et tué pendant plusieurs décennies… Ils sont alliés incontournables à récompenser. Même pour certaines missions que l’Assemblée Nationale organise, c’est seulement les députés flatteurs FCC, PPRD mosaïque qui sont consultés et envoyés en mission. C’est ça le peuple d’abord. ?
Notre lutte a perdu son sens, on commence même à se demander pourquoi on avait risqué notre vie en faisant autant des mois de prison, en mobilisant chaque fois qu’il y avait mot d’ordre pour défendre le PARTI.

Donc si le peuple kasaien ne nous avait pas récompensé en nous Choisissant comme Député, ont serait sans valeur… Personne ne peut intimidé l’autre, car l’UDPS est notre patrimoine commun, nous avons tous milité autant pour l’avenement de l’alternance que pour l’instauration de l’Union Sacrée, nous avons été arrêté plusieurs fois, nous avons mobilisé plusieurs fois la population pour dire non à KABILA et sa bande, nous avons été d’ailleurs le premier à avoir tenu plusieurs fois des conférences de presse pour dénoncer la coalition FCC-CACH, pendant que certains jouisseurs nous répondaient que si vous parlez en mal de Kabila vous ne voulez pas que le Président Félix TSHISEKEDI termine son mandat. Paradoxalement, nos boureaux du hier sont devenus les vrais alliés de Jean Marc KABUND qu’il reçoit en temps et contre temps sans audience au préalable et qu’il récompense à cause de leurs flatteries au détriment des vrais Elu du peuple que nous sommes.
Les jouisseurs, nouveaux riches et faiseurs des rois sont entrain de tuer l’UDPS qui a fait d’eux, ce qu’ils sont devenus aujourd’hui, la permanence du Parti est très sale et les combattants abandonnés alors que leurs Bureaux privés sont climatisés et équipés… Quand on leurs parle du respect de l’article 26 du statut de notre Parti, ils répondent tout de suite que cet article ne sera jamais appliqué jusqu’à l’avenement de Jésus.
Bref, les nouveaux hommes forts de l’UDPS n’ont d’egard à personne, aucune consultation, aucune considération pour les Députés UDPS, mais ils ont de la considération pour les députés FCC, PPRD mosaïque. Ils ont choisi de nous rejeter alors que nous avons derrière nous, une forte base qui mérite respect, récompense et assistance. Il faut ressusciter Etienne TSHISEKEDI, Anaclet MAKANDA MPINGA SHAMBUYI, Isidore KANANA TSHIONGU pour qu’ils viennent nous aider à intérioriser leurs pensées sur l’ideal du peuple d’abord, car les soit disant héritiers font le contraire de cet ideal légué par nos pères fondateurs au prix du Sacrifice.
S/ Bruno KABANGU TSHIZUBU KABATSHI Député National Élu de MBUJI-MAYI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top