Coopération policière conjointe entre PCN et RNP : Martin Fayulu s’inscrit en faux et appelle les congolais au refus


Dans le cadre de traquer les rebelles forces démocratiques alliées ( ADF) le gouvernement congolais et celui de l’Ouganda sont depuis plusieurs semaines parvenus à signer un accord de coopération militaires conjoints, une option qui a été cependant soutenue par quelques personnalités du pays notamment les députés nationaux. Au sujet de cette actualité, l’on a constaté le silence au côté de celui qui s’autoproclame président de la République, Martin Fayulu qui n’avait pas monté au créneau pour évoquer cette décision des autorités compétentes.

Quelques jours après, une autre actualité est tombée , de la même nature qui évoque cette fois-ci la prétendue arrivée des policiers rwandais sur le sol congolais pour collaborer notamment avec ceux de la RDC en vue de lutter contre les activités terroristes dans la région.

Cette énième décision sécuritaire prise par le gouvernement n’est pas d’un bon œil chez Martin Fayulu même si celles-ci est admise par certains compatriotes congolais .

Dans son message de ce jour en cours annonçant qu’il va s’adresser à la nation le 30 décembre prochain, le président de l’ECIDÉ par la même occasion invité les congolais au refus concernant l’arrivée de RNP en RDC .

« En attendant mon adresse à la nation le 30 décembre prochain, je demande au peuple congolais de refuser la présence des policiers rwandais à Goma », a-t-il tweeté.

Rappelons que la police congolaise et rwandaise ont signé un pacte de coopération le lundi 13 décembre dernier à Kigali au siège national de l’armée entre le commissaire général de la police congolaise et son homologue rwandais Dan Manyuza.

D’après le compte rendu de la police du pays de Paul Kagame, ce protocole d’accord signé oblige les deux institutions à unir leurs efforts au tour des actes du terrorisme et contre la criminalité transnationale, contrebande et trafic de stupéfiants ainsi que leurs précurseurs.

Michée Efoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top