En sept lignes, la Cour des Comptes note ses regrets par rapport aux manquements constatés dans l’exécution de la loi de finances rectificatives 2020


Dans son rapport sur l’exécution de la Loi de Finances rectificative n°20/019 du 24 décembre 2020, la Cour des comptes note ses regrets sur le caractère récurrent des nombreuses constatations parmi lesquelles :  
Dépôt tardif du Projet de Loi de reddition des comptes 2020 ;
Non transmission à la Cour des comptes du rapport de l’exécution du Budget de l’exercice 2020 au premier semestre ;
-Dépassements des crédits courants non régularisés en cours de l’exercice ;
-Non consommation des crédits des dépenses courantes par certaines rubriques et administrations ;
-Consommation partielle des crédits des dépenses courantes pour certaines administrations ;
-Faible exécution des projets d’investissement ;
-Dépassement des dépenses en capital non régularisées en cours de l’exercice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top