LMD à l’ESU : les étudiants protestent contre la suppression de la filière de “Nutrition Humaine” à l’Ecole de santé publique de l’UNILU, les autorités compétentes appelées à revenir à leur décision.


Le Système Licence-Master-Doctorat (LMD) entre en vigueur cette année dans toutes les universités publiques que privées de la République Démocratique du Congo. Quelques modifications vont accompagner ce nouveau système au sein de l’Enseignement supérieur et universitaire.

C’est le cas à l’Ecole de Santé Publique de l’Université de Lubumbashi où la filière de Nutrition Humaine a été complétée supprimée pour le cycle de Licence. Mais les étudiants de cette filière ne sont pas d’accord avec cette décision.

Voici la protestation d’un étudiant.

La redaction, je suis étudiant à l’université de Lubumbashi, faculté de santé publique, filière de nutrition humaine.
Moi et mes collègues de promotion avons passé 4 ans et là nous passons en 5 iem année de nutrition, car le total doit faire 6 ans pour enfin être nutritionniste.
Y a une semaine, la directrice de la faculté de santé publique nous a convoqués pour nous dire ceci :  » Le ministre de L’EPSP a obligé que le système LMD soit appliqué dans toutes les univers de la RDC, alors de ce fait nous supprimons la filière de nutrition, et vous, choisissez une autre filière. « 

Vous vous imaginez qu’il nous reste deux ans pour être nutritionniste, et nous demande de changer de filière sous prétexte que le ministère en a décidé ainsi.

Nous sommes partis voir le recteur, jusque là y a de solution, ils veulent qu’on sacrifice 4 ans de nos vies pour rien.

Les autorités compétentes sont ainsi appelées à revenir à leur décision, qui ne fait pas l’unanimité.

News.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *