Ituri : 11 civils tués par les rebelles CODECO et FPIC


Il sont au total 11 civils à être tués au cours d’une attaque perpétrée par les rebelles de la coalition de CODECO et leurs alliés du FPIC dans le village de Kokonyange.

C’est dans le territoire d’Irumu en province d’Ituri dans la nuit du samedi à ce dimanche 16 janvier 2022, nous renseigne des sources proches à Irumu.

D’après Mr Jonas Lemi Zorabo, chef de la chefferie de Baoba Bakoe, ces rebelles ont profité de l’absence des FARDC pour commettre ces massacres.

Le bilan provisoire est, comme évoqué ci-haut, de 11 civils tués par les assaillants et 10 blessés sur place.

“Ils ont été tués dans le village Kokonyange en terretoire D’Irumu par les rebelles de la CODECO en coalitions avec ceux de FPIC qui viennent de commettre cet acte profitant de l’absence des éléments des éléments FARDC FARDC” a dit M. Jonas.

Cependant, les éléments FARDC sont en trouce de l’ennemi confirme la même source.

“Moi et l’administrateur militaire du territoire, sommes en train de voir comment faire appel à la population de revenir et vaquer librement à leurs occupations” a-t-il fait savoir.

Les habitants se déplacent suite à cette situation.

David BELANDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top