Kasaï/Mweka : 60 morts, 100 maisons incendiées et plusieurs dégâts matériels dans un affrontement à Kilendjale.


« `Un affrontement opposant monsieur kamanda alia’s kam’s autoproclamé Chef de la localité à monsieur antoine biaka fait état de 60 personnes tuées dont un militaire et un chef coutumier, 100 maisons incendiées et plusieurs dégâts matériels.

Selon l’administrateur de muekwa, Francklin pongo, tout a commencé le mercredi, 19 janvier dernier tard dans la nuit (20 h, heure locale), l’affrontement entre la population et les militaires qui habitent à 60 Km de cette localité et qui venaient dans une intervention surplace à Budjungura (Kilendjale). Pour lui, le bilan n’est pas à déterminer suite l’allure de ces atrocités entre le FARDC et la population de cette partie du pays.

Cette même source précise que, monsieur kamanda avait envoyé ses adeptes attaquer la famille d’Antoine BIAKA. Au cours de cet incident la nuit, quelques maisons ont été incendiées et tant d’autres dégât matériels importants, de son côté antoine BIAKA a fait appel aux Forces Armées de aRdcongo dont le siège est à Batua kadimba.

Pour sa part, le ministre provincial en charge de l’espt, Antoine Boshab Bope fils de mweka a dans un message WhatsApp à newscd.net confirmer la mort de Soixante personnes au cours de Cette altercation entre un groupe originaires du village Budjungura et les militaires Fardc .« `

Sé/Clementus Lusamba news.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top