Kasaï : Marche annoncée contre le gouverneur Pieme pour le blocage du bac destiné à la rivière luanga-tshimu.


« `Une marche pacifique est projetée a la fin du mois de janvier de l’année en cours par la nouvelle société civile congolaise et Eveil patriotique coordination territoriale de kamonya.

Ces mouvements d’appuis à la démocratie réclament le bac destiné à la rivière luanga-tshimue bloqué par le gouverneur Dieudonné Pieme tutukot dans la ville de tshikapa.

Dans un échange avec Newscd.net, médard muamba et maurice muambanzambi respectivement coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise nssc/kamonya) demandent au gouverneur Pieme de ramener palliativement cet engin à kamonya pour faciliter la traversée assuré aux allants et venants faute sur la rivière luanga-tshimu faute de quoi , une marche sera organisée quant à ce.

«Nous nous préparons pour descendre dans la rue contre le gouverneur Pieme qui n’a pas un coeur normal envers ses compatriotes. Il doit nous envoyer le bac, la population de kamonya et kamako avons du mal à la traversée de la la rivière luanga-tshimu, ce n’est pas son bac » . Rassurent ces militants !

Ils ajoutent que le prédécesseur de Pieme , Jean Marc Manyanga avait depuis 2017 promis que ce bac sera amené à kamonya, chose controversé par l’actuel chef de l’exécutif provincial du kasaï.

Pour mémoire, ce bac était des orienté en faveur de la population de tshikapa ville suite à l’effondrement du pont kasaï. Pour l’air, tshikapa la ville compte 4 ponts reliant les cinq communes. Pourquoi le blocage de ce bac ? s’interroge la population !« `

Sé/Clementus Lusamba News.cd.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top