RDC: Jacques Ndjoli a fait une déclaration retentissante pour les un “an” du gouvernement Sama Lukonde !


Le député national, élu de Boende dans la province de la Tshuapa Jacques Ndjoli s’est exprimé lundi à l’assemblée nationale sur les douze mois , soit un an depuis que le gouvernement central, dirigé par Sama Lukonde avait été investi par les députés nationaux au palais du peuple.

Habitué à donner ses analyses devant les médias sur différentes actualités du pays, cet élu du peuple a reconnu que le gouvernement national, dont son patron est Sama Lukonde a eu à évoluer dans un contexte gangrené par la Covid-19 , avec aussi la crise actuelle en Ukraine suite à son conflit avec la Russie.

A l’en croire, ce gouvernement a essayé de jeter les bases de ce qu’il faut faire .

« C’est un gouvernement qui est sorti à la suite de la requalification de la majorité. Pendant une année, il y a eu des efforts surtout que ce gouvernement a eu à évoluer dans un contexte gangrené par la Covid-19… et ce conflit au niveau de l’Ukraine. On peut dire que ce gouvernement a essayé de jeter les bases de ce qu’il faut faire ”, a-t-il déclaré avant de continuer : Mais maintenant, face à l’immensité de la demande politique, sociale et économique, il faudra décupler les efforts dans le sens des réformes fondamentales et structurelles. Notre pays connaît des contraintes de gouvernance pratiquement 60 ans.

Dans le même registre , Jacques Ndjoli a martelé sur des réformes qui devront être faites dans plusieurs secteurs notamment : sécuritaire, économique en vue de booster le développement des congolais et congolaises.

“L’action de l’Etat ne peut plus se limiter à des approches ponctuelles. Il faut des réformes au-delà des urgences. Des réformes dans le secteur de sécurité, dans la structuration de notre économie qui est toujours extravertie, d’exportation brute de matière première, ce qui se lit par la faiblesse de notre interconnexion de notre marché intérieur et surtout la pauvreté qui reste toujours présente dans notre société », a-t-il ajouté.

Pour rappel, le gouvernement Sama Lukonde avait officiellement vu le jour le 26 avril 2021. En effet, à ce jour en cours, celui-ci a exactement totalisé une année depuis son avènement. Par ailleurs, plusieurs observateurs estiment qu’il est importantissime aux ministres ( Warriors) de ne se pencher essentiellement qu’à la vie sociale des congolais en résolvant entre autres: les problèmes liés à la hausse de prix des produits de première nécessité sur le marché, la coupure d’électricité devenant une coutume à Kinshasa et dans certaines provinces où la SNEL est d’opération ainsi que de contrainte liée à la fourniture d’eau dans l’ensemble du pays.

Back To Top