RDC: la banque centrale annonce que les réserves de change ont atteint 3,8 milliards de dollars américains


La banque centrale du Congo ( BCC) présente au conseil des ministres présidée par le président Félix Thsisekedi, vendredi a donné une bonne nouvelle pour la population congolaise .

En effet, selon elle , les réserves de change de la République démocratique du Congo ont atteint le pic record de 3,8 milliards de dollars américains.

Dans des propos rapportés par le compte rendu de cette réunion hebdomadaire, lus par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, la banque centrale congolaise par le biais de sa gouverneure , Marie-France Malangu Kabedi parle d’une accumulation faisant à ce que ce record soit battu .

“(NDLR, Madame la gouverneure de la banque) a enfin fait état de l’accumulation continue des réserves de change qui ont atteint 3,8 milliards de dollars américains »,a indiqué le compte rendu.

Toujours selon la même source, la patronne de la BCC Marie-France Malangu Kabedi a relevé que les dernières projections situent le taux de croissance économique à 6,1% en 2022 en RD Congo, « relevant du dynamisme des industries extractives .

Par ailleurs, Quant au rythme de formation des prix sur les marchés congolais, signale ledit compte-rendu, la gouverneure Malangu Kabedi a noté qu’il s’est relativement maintenu à la première semaine du mois de mai, et le taux d’inflation est passé de 0,18% à 0,19% d’une semaine à l’autre, portant le cumul annuel à 3,5% face à l’objectif cible de 7% moyen terme.

À noter que, Les réserves de change sont des avoirs détenus par les banques centrales ou les États en monnaies étrangères ou en or. Les réserves de change sont des réserves en monnaies étrangères ou en or détenues par les Banques centrales. Leur importance économique varie fortement selon la situation des différents pays.

Back To Top