Afrique: « le financement de la relance des économies du continent », au menu des échanges à Dakar


À Dakar, capitale du Sénégal, il s’est tenue la 54ème Conférence des Ministres des Finances de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), dont le financement de la relance des économies du continent noir a été au centre de ces assises.
La République Démocratique du Congo(RDC) a été représentée par la Vice-Ministre des Finances, Mme O’Neige N’sele, qui a pris part, le lundi 16 mai 2022, à cette Conférence axée sur les solutions innovantes pour le financement de la relance de l’Afrique, et ce, après les chocs de la pandémie de Covid-19 et les effets du conflit russo-ukrainien.
Il faut signaler que la Vice-Ministre congolaise des Finances, O’Neige N’sele, est intervenue à la conférence animée par M. Alain Foka sur le financement de la croissance verte en Afrique, en compagnie de la Ministre du Plan de l’Ethiopie, la Ministre de la Coopération internationale d’Egypte, du Directeur général de la BADEA et du Secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).
Une occasion pour la Vice-Ministre congolaise des Finances de partager l’expérience de la RDC sur la diversification de l’économie à travers le développement d’une chaine de valeur régionale de l’industrie des batteries électriques et le marché des véhicules électriques.

En marge de ces assises, Madame O’Neil N’Sele a échangé avec le Ministre égyptien des Finances, Dr Mohamed Maait, sur l’expérience et le succès de son pays dans l’émission des obligations vertes dont la RDC pourra tirer profit pour le financement de son développement.
Placée sous le thème : « Financement de la relance de l’Afrique : trouvez des solutions innovantes », cette 54ème Conférence a été ouverte par le Président du Sénégal, Macky Sall.
Le Chef de l’État sénégalais a en effet salué la résilience des économies africaines tout en plaidant pour des solutions innovantes de financement au-delà des mécanismes classiques.
Il sied de rappeler que, fait savoir un média local, la Conférence des Ministres des Finances de la CEA est une rencontre d’envergure internationale qui constitue, en même temps, une des plus importantes instances de dialogue et d’échange des vues de finances, de planification et du développement économique qui réunit également les gouverneurs des Banques centrales sur les question liées au programme de développement de l’Afrique.
Back To Top