RDC : le gouvernement central saisi des nouveaux risques de perturbation dans la chaîne d’approvisionnement en produits pétroliers


La société SEP CONGO (Service des Entreprises pétrolières congolaises) a saisi le gouvernement de la République sur les nouveaux risques de perturbation dans la chaîne d’approvisionnement en produits. C’est le premier ministre Sama Lukonde qui l’a dit lors du conseil des ministres vendredi 20 mai.

Selon Patrick Muyaya, cette situation qui prévaut actuellement dans le monde est suivie de près par le gouvernement.

A cet effet, les Ministres de l’Economie Nationale, des Finances et des Hydrocarbures, dans le cadre du Comité de suivi des prix des produits pétroliers, sont instruis de prendre toutes les dispositions idoines pour stabiliser la situation

Back To Top