Goma : 1 an après l’éruption de Nyiragongo, les sinistrés à la place “Kisoko” sont toujours dans l’émoi, alerte le député Mufula qui décide d’interpeller le ministre des affaires sociales


Une année après la dernière éruption de l’un des volcans les plus actifs du Monde, le Nyiragongo, les populations victimes n’ont pas encore retrouvées leurs vies normales. C’est le cas des sinistrés qui vivent à la place Kisoko à Goma.

Selon le député national, Josué Mufula, qui a fait cette alerte, ces sinistrés sont toujours dans l’émoi.

« Les sinistrés du volcan Nyiragongo à la place “Kisoko” à Goma sont toujours dans l’émoi… », a fait savoir l’élu de Goma.

Face à cette situation, le député Mufula a décidé d’interpeller le ministre national des affaires sociales.

« Devant cette situation macabre, nous avons pris l’engagement d’interpeller le ministre en charge des affaires sociales pour comprendre cette entropie négative » a-t-il ajouté.

Par ailleurs, un micro-crédit a été installé dans ce camp pour permettre à ces familles de survivre en attendant l’interpellation du gouvernement.

Rappelons que c’était le 22 mai 2021 vers 18h locale que le volcan Nyiragongo était entré en éruption 19 ans après celle de 2002 qui avait fait plus ou moins 250 morts.

JJ Kitenge

Back To Top