Réconciliation Katangaise: distraction ou réalité ? Voici la position de la LUCHA et la voix du peuple de Lubumbashi


Les deux mouvements citoyens, à savoir la LUCHA et la Voix du Peuple, saluent l’initiative et le leadership du monseigneur Fulgence Muteba mugalu, qui a rassemblé les dignes fils et filles du territoire katangais, pour une cohabitation pacifique entre toutes les communautés.

Rapproché pour son point de vue, l’activiste du mouvement citoyen Lutte pour le Changement, jean Mulenda, interpelle les deux politiciens réconciliés( Joseph Kabila et Moïse Katumbi) à ne pas penser à leurs propres intérêts, mais ceux du bien être congolais.

«si et seulement si cette réconciliation est pour les katangais et non pour les deux hommes politiques, Joseph Kabila et Moïse katumbi doivent se donner un coup de main pour le meilleur progrès de la nation congolaise, mais si ils ont leurs propres intérêts, nous dirons que ce forum sur la réconciliation katangaise n’est que distraction», a-t-il déclaré.

D’ajouter : «on nous parle d’une réconciliation katangaise, alors que parmis les personnes invitées à ces assises plusieurs communautés étaient absentes, alors par là ça se laisse voir que c’est de la pire distraction, les principaux acteurs étaient Moïse katumbi et Joseph Kabila».

Les mouvements citoyens à Lubumbashi et dans toute la République Démocratique du Congo luttent pour un social meilleur du peuple congolais. C’est le cas de la Voix du Peuple qui initie plusieurs revendications sociales. contacté par NEWS.CD, l’activiste du mouvement citoyen la Voix du Peuple, Luc Mwembo, voit cette réconciliation katangaise en deux volets. L’un positif et l’autre négatif.

«Les deux hommes sont premièrement bourrés d’argent car sur le plan économique Moïse katumbi gagne toujours la confiance du peuple par ses initiatives socioéconomique et Kabila c’est un homme de charisme qui a toujours eu les bonnes visions pour le congo», a-t-il dit.

Et de poursuivre : « s’ils se réconcilient pour les élections présidentielles de 2023, le peuple ne sera pas d’accord».

Ces deux mouvements citoyens appellent le peuple congolais à la vigilance et à ne pas céder à la manipulation politique, car disent ils, c’est toujours la population qui croupit dans la misère au profit des hommes politiques.

André Tshiani