Relation RDC-RWANDA: Diplomatie ou naïveté? [ Tribune de Gaëtan Dauphin]


Tribune de Gaetan-Dauphin Nzowo Ingénieur Civil et citoyen engagé

Voici maintenant plus de 20 ans que sous demande, la RDC négocie avec des groupes armés, autrement dit, avec des «rebelles». En réalité, ces criminels reçoivent une aide continuelle des pays voisins qui s’enrichissent au détriment de nos frères qui baignent dans une mare de sang. À l’heure où je rédige ce texte, des affrontements ont éclaté entre les FARDC et le M23. Les FARDC ont bombardé la base des M23. Le Rwanda accuse Kinshasa de bombardement sur son territoire. Pourquoi le M23 se replie toujours, et ce en toute quiétude, si pas au Rwanda, dans un territoire proche? Il est connu de tous que Paul Kagame est accusé par l’ONU de soutenir les groupes armée en RDC.
Le Rwanda donc, à titre exemplatif, déstabilise le pays de Mamadou Ndala pour mieux le piller.
Ce n’est pas moi qui l’affirme, mais les différentes accusations de l’Organisation des Nations Unies (ONU) émises en 2008, 2010, 2012, 2013… 2020 ainsi qu’en 2021. Celles-ci démontrent Comment le Rwanda vend des minerais provenant tacitement de la RDC.
Malgré cette pléthore de rapports et d’accusations, le régime TSHISEKEDI s’obstine à faire usage de diplomatie dans ses relations avec le pays de son frère, Paul Kagame.

Quoiqu’il veuille bien agir pour le bien du Congo, il oublie quelque chose de primordiale:
En diplomatie, vient en premier lieu ce que l’on appelle « le rapport de force » et seulement ensuite, les intérêts.

D’où je m’interroge.

Dans nos relations avec le Rwanda,

1) Quel est rapport de force entre la RDC et le Rwanda de Paul Kagame?

2) Quel intérêt aurait ce dernier à voir régner la paix en RDC alors que le contexte actuel lui permet d’être mondialement le troisième et en Afrique le deuxième pays à produire du coltan acquis illégalement et ainsi donc gratuitement ?