Attaque M23 : le Président de l’Assemblée provinciale du Kongo-Central, Jean-Claude Vuemba, condamne “la énième agression” dont est victime la RDC


Le Président de l’Assemblée provinciale du Kongo central Jean Claude VUEMBA LUZAMBA condamne avec la dernière énergie la énième agression dont est victime la République Démocratique du Congo et soutient les FARDC qui déploient becs et ongles au front pour défendre la Mère Patrie.

Sur sa demande, une minute de silence a été observée par les femmes entrepreneures du Kongo central réunies dans la salle Stone Palace en ville basse vendredi 27 mai à l’occasion de l’ouverture de l’Expo Vente ‘’ Muasi ya buania’’.

Tout le monde dans la salle a rendu ainsi un vibrant hommage aux FARDC et aux populations de l’Est meurtries injustement.

Pour Jean Claude VUEMBA, la RDC est agressée par le RWANDA, l’OUGANDA et le BURUNDI depuis 1996 à cause de ses richesses.

« Je l’ai toujours dit, mais malheureusement il y a de l’hypocrisie de la part des différents régimes qui ont dirigé ce pays depuis 1996. Aujourd’hui, tout le monde commence à me rejoindre. Pour le moment l’ennemi de la RDC est connu. Il s’agit du RWANDA et il faut le traiter comme tel. Il faut que les dirigeants du pays prennent toutes les dispositions qui s’imposent pour protéger la République et la population. Il y a déjà plus de 12 millions de morts ! C’est plus que la deuxième guerre mondiale », a martelé l’élu de KASA-NGULU Jean Claude VUEMBA LUZAMBA.
Par Eric BUEYA BASUNGA

Back To Top