RDC : le député Jean-Baptiste Kasekwa appelle à la révocation du ministre des affaires étrangères au cas où la Monusco reste au pays


Le député national, Jean-Baptiste Kasekwa élu de la ville de Goma, était également présent lors des cérémonies de dernières hommages rendus aux personnes tués dans les manifestations Anti-Monusco à Goma.

Cette cérémonie s’est déroulée ce vendredi 05 Août 2022 à l’esplanade du stade de l’unité en commune de Karisimbi dans la ville touristique de Goma.

Devant la presse locale de Goma, l’honorable Kasekwa a insisté sur l’interpellation du ministre national des affaires étrangères lors de la rentrée parlementaire pour la session de septembre à l’Assemblée nationale.

Lélu de Goma a invité également ses collègues députés nationaux à prendre le courage et signer une motion contre le ministre national des affaires étrangères car, pense-t-il, « il est simple d’obtenir le départ de la Monusco en RDC comme d’autres pays d’Afrique l’ont fait, en exemple le Tchad. »

« Le ministre doit partir », a insisté l’élu du peuple car, « il n’a pas assumé ses responsabilités et si la Monusco ne part pas, il sera sanctionné et révoqué à l’Assemblée nationale de la RDC », a ajouté le Député Muhindo Jean-Baptiste Kasekwa.

David BELANDA

Back To Top