RDC : « les Congolais ne font pas confiance en la CENI pour des élections crédibles, sauf au Kasaï Central, Maniema et Kasaï Oriental » (Sondage Target)


Le Cabinet d’étude Target a mené une enquête sur le degré de confiance de la population congolaise à l’endroit de la commission électorale nationale indépendante (CENI), qui se prépare pour l’organisation de prochaines élections générales au pays.

Dans cette enquête dont les résultats ont été rendus publics ce vendredi, il ressort que les congolais ne font pas confiance en la CENI pour organiser des élections crédibles et indépendantes exceptées les provinces de Kasaï Central, Maniema et Kasaï Oriental avec respectivement 71%, 56% et 51% d’opinions favorables.

« Les opinions sur la commission électorale nationale indépendante sont très partagées et varient selon les provinces : favorables au Kasaï Central (74%) et Kasai-Oriental (56%) mais défavorables dans les provinces de l’Equateur (72%), Tshopo (69%) et Kwilu (69%). », ajoute ce cabinet d’état.

Selon le Directeur Général de Target, Serge Mumbu, pense que ce manque de confiance serait dû par le fait que les congolais ont déjà une mauvaise image de la CENI au regard des élections passées en 2018.

Pour ce qui est de la tenue des élections dans le délai constitutionnel, M. Mbungu affirme que les Congolais manifestent un engouement pour les élections de 2023 et souhaitent des élections libres, transparentes et objectives.

Ce Sondage du Cabinet Target a été réalisé du 28 Juin au 6 Juillet 2022 auprès d’un échantillon représentatif de 1 200 personnes dans les 11 villes au format de l’ancienne configuration des 11 provinces de la RDC et selon la méthode des quotas par âge, sexe et commune de résidence.