Exclusion du pasteur François Mutombo de l’ACK: “ voici l’homme” prend acte et crée sa propre communauté


Décidément, le pasteur François Mutombo, allias « voici l’homme ne fera plus partie de l’Assemblée Chrétienne du Congo (ACK). Le responsable de l’ex ACK Kalembe-Lembe s’est finalement séparé de son père, l’évêque Pascal Mukuna, mais sans perte et fracas.

À travers un message Facebook, le pasteur François Mutombo dit être notifié, mardi 30 août 2022, de la décision de la communauté ACK portant sur son exclusion définitive. Ce dernier affirme avoir pris acte, et décide de voler de ses propos ailes, en créant sa propre Communauté des Assemblées Chrétiennes Voici-L’Homme, CACVH en sigle.

«Après qu’on m’ait notifié ce mardi 30 août 2022 de mon exclusion définitive de la grande communauté ACK, je viens par la même occasion prendre acte de la dite décision, et décide d’évoluer avec mon ministère au sein de la nouvelle Communauté des Assemblées Chrétiennes Voici-L’Homme, CACVH en sigle », écrit-il via sa page Facebook.

En attendant d’autres orientations, poursuit-il, le pasteur François Mutombo exhorte le peuple de Dieu de ne pas céder aux polémiques inutiles de réseaux sociaux, mais de demeurer enfants de Dieu.

Nonobstant ce clash, celui dont les fidèles appellent affectueusement voici l’homme, reconnaît jusqu’ici l’évêque Pascal Mukuna comme son père, car dit-il, « il a beaucoup fait pour moi».

Il sied de rappeler que l’ACK de l’évêque Pascal Mukuna, reproche le pasteur François Mutombo d’avoir créé des églises parallèles sous le label du groupe de prière dit « Babuki Bikeko».