Beni : le leader du groupe Maï-Maï Kyadenga traqué avec ses 10 éléments


Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont réussi à maître la main sur le leader du groupe Maï-Maï Kambale Kapuku Jean-Baptiste, allias Kyadenga, avec ses 10 éléments.

L’annonce a été faite par le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord-Kivu.

« Monsieur Kambale Kupaku Jean Baptiste alias Kyandenga a été surpris dans une réunion de planification des massacres ce soir dans la ville de Butembo », note le porte-parole du secteur opérationnel Sokola I Grand Nord-Kivu.

Le groupe Maï-Maï Kyadenga, est accusé de jouer le supplétif des Forces Démocratiques et Alliés (ADF/MTM), très actifs à l’ouest de la cité d’Eringeti Otomabere, ainsi que dans les périphéries de la localité de Biakato.

13 villages de la chefferie de Babila Babombi, restent occupés par les ADF et Maï-Maï Kyadenga, vidés de leurs habitants, alerte la convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH).