MLC : pour des raisons des convenances personnelles, l’honorable Antoine Bomboko Mwamba démissionne du parti de Jean-Pierre Bemba


Le député National Antoine Bomboko Mwamba, a annoncé sa démission du Mouvement de Libération du Congo (MLC), à travers une note adressée à la hiérarchie ce jeudi 22 septembre 2022.

Cet élu de la ville de Mbandaka, dit quitter le parti de Jean-Pierre Bemba, «pour des raisons des convenances personnelles, de probité et de dignité face aux calomnies, mensonges fomentés en son nom par les membres de la fédération de l’équateur ainsi ceux des fédérations sœurs».

« je viens par la présente, conformément à l’article 110 de la constitution de la République Démocratique du Congo et aux articles 75 et 76 du règlement intérieur de l’assemblée provinciale de l’équateur, vous signifier ma décision de prendre définitivement congé du Mouvement de Libération du Congo, en sigle MLC, et tire, dès ce instant, toutes les conséquences que cela implique sur le plan politique», écrit Antoine Bomboko Mwamba dans une note adressée à la hiérarchie.

Les proches de l’honorable Antoine Bomboko Mwamba, reproche le MLC le fait d’avoir soutenu la position du gouverneur de l’équateur, Bobo Boloko.

À la lumière de la constitution, en son article 110 alinéa 13, l’honorable Antoine Bomboko Mwamba qui quitte délibérément son parti politique, perd d’office son siège à l’Assemblée provinciale de l’équateur.