RDC-Rwanda : Kinshasa n’envisage pas de faire la guerre à Kigali et préfère la voie diplomatique selon C. Lutundula


Selon le ministre congolais des affaires étrangères, Christophe Lutundula, l’option de la guerre contre le Rwanda, qui soutient le M23, n’est pas envisagée par le gouvernement congolais.

Il l’a dit dans une interview accordée à Top Congo FM depuis New York où il accompagne le Président de la République à la 77 ème assemblée générale de l’organisation des nations unies.

A en croire le patron de la diplomatie congolaise, la voie diplomatique est moins coûteuse qu’une guerre.

« Nous ne voyons pas les raisons pour lesquelles nous allons refuser de nous engager dans une perspective diplomatique sans faiblesse ni naïveté. Nous ne sommes pas des va-t-en-guerre. Nous, on a aucune intention de faire la guerre. La voie diplomatique est la moins coûteuse », A déclaré M. Lutundula.

Alors que plusieurs rencontres diplomatiques ont eu lieu, le mouvement territoire M23 continue avec ses hostilités à l’Est de la République Démocratique du Congo, précisément à Rutshuru (au Nord-Kivu).

Lors de son discours du haut de la tribune des nations unies, le Président Tshisekedi a une nouvelle fois condamné l’agression rwandaise en demandant que le rapport des experts de l’ONU, qui confirme le soutien de Kigali au mouvement M23, soit examiné.

À New York mercredi, les Présidents de la RDC, Félix Tshisekedi et son homologue rwandais Paul Kagame se sont rencontrés autour d’Emmanuel Macron pour discuter de cette situation. Selon la presse présidentielle, les trois présidents se sont convenus du retrait immédiat du M23.

JJ Kitenge