RDC : Le gouvernement adopte le projet d’Ordonnance-Loi portant programmation militaire présenté par le ministre de la défense Gilbert Kabanda


Le gouvernement a adopté le projet d’ordonnance-loi portant programmation militaire pour les exercices 2022-2025. C’était lors de la 62e réunion du conseil des ministres après présentation de ce projet par Gilbert Kabanda, le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants.

« Ce texte est un acte d’engagement de la nation afin de permettre aux Forces armées de la République Démocratique du Congo de développer leurs capacités opérationnelles sur terrain », a indiqué le ministre de la défense.

Gilbert Kabanda « a insisté sur la nécessité et l’urgence pour le pays de doter nos forces armées des capacités financières et logistiques pour lui permettre de faire face aux différentes menaces auxquelles le pays fait face »

Ce texte de loi figure parmi les matières retenues dans l’habilitation du gouvernement par les deux chambres du parlement. Face à la résistance des élus de laisser le gouvernement légiférer sur cette matière, le président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso avait fait savoir lors d’une plénière que cette loi va permettre au gouvernement d’améliorer et de corriger certaines choses au sein de l’armée pour faire face à la situation sécuritaire actuelle dans l’est du pays. 

La loi de programmation militaire est une loi financière pluriannuelle qui fixe les échéances des crédits de paiement relatifs aux dépenses d’équipements et de développement des Forces armées. Elle définit dans le cadre des lois budgétaires la tranche du budget réservée au développement, à l’équipement des Forces armées. Elle détermine les séquences et le rythme des opérations ou des achats à effectuer pour atteindre les objectifs précis des Forces armées.