RDC : Selon N Kazadi, le secteur des assurances dans le pays représente un potentiel estimé à 1 milliard $


Le ministre congolais des finances, Nicolas Kazadi, a annoncé lundi, que le secteur des assurances en République démocratique du Congo représente un potentiel estimé à 1 milliard de dollars américains.

C’était au cours de la cérémonie d’ouverture du Premier Forum Interinstitutionnel sur les Assurances Obligatoires en dans le pays , techniquement organisé par l’Autorité de Régulation et Contrôle des Assurances.

«Le secteur des assurances en RDC représente aujourd’hui un potentiel estimé à USD 1 milliard, et peut facilement atteindre USD 2 milliards si le pays devient plus compétitif en rejoignant la moyenne africaine en terme des prix et de pénétration»,a déclaré le ministre des finances.

L’organisation de ce premier forum vise à sensibiliser les services publics membres de l’Ecosystème Technique sur leurs rôles et responsabilités dans la mise en œuvre du contrôle des assurances rendues obligatoires par la loi du 17 mars 2015 portant code des assurances, selon la cellule de communication du ministère des finances consultée par notre rédaction.

Nicolas Kazadi a exhorté l’Autorité de Régulation et Contrôle des Assurances (ARCA), et les compagnies d’assurance, et réassurance, à plus de vulgarisation de ce secteur pour mieux le fructifier, ainsi optimiser la mobilisation des recettes, gage du développement pérenne de la RDC, selon la vision du chef de l’état congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, apprend-on dans cette source.

À noter que, L’assurance est une industrie financière qui se consacre à la gestion du risque des agents économiques (particuliers et entreprises). A ce titre, elle occupe deux fonctions essentielles : la couverture du risque proprement dite ; et le recyclage de l’épargne ainsi dégagée au sein de l’économie.

Michée Efoya