Nord-Kivu : deux combattants Maï-Maï capturés par les FARDC à Masereka


Deux (2) combattants Maï-Maï appartenant au groupe Mazembe/Kibungya ont été arrêtés sar les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Masereka, une localité située dans le territoire de Lubero en province du Nord-Kivu. C’était bdans la journée du mardi 22 novembre 2022.

Telle est la confirmation du capitaine Anthony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord. Selon cet officier supérieur de l’armée, ces deux combattants Maï-Maï ont été capturé minus de deux armes de guerre, dont une de type AK47 avec un chargeur garni et l’autre de type calibre 12 de fabrication locale.

Pour l’instant, a dit le capitaine Anthony Mualushayi, ces deux combattants Maï-Maï sont entre les mains des services de sécurité spécialisés pour leurs exploitations avant qu’ils soient transférés devant la justice militaire pour d’autres processus.

David BELANDA, au Nord-Kivu