Agression rwandaise : Vital Kamerhe signe et persiste sur son plan de sortie de crise


Le président national de l’Union pour la Nation Congolaise(UNC), Vital Kamerhe, a tenu, ce jeudi 24 novembre au siège du parti, une réunion de la direction politique élargie, au cours de laquelle il est revenu sur plusieurs sujets.

À deux jours de l’anniversaire de 4 ans du Cap pour le Congo, CACH en sigle, Vital Kamerhe a appelé sa formation politique, à adopter une attitude conséquente en tant que membre de la coalition cette plateforme, et à rester fidèle à l’accord de Nairobi, à travers un soutien à Félix Tshisekedi, pour la réussite de son mandat.

Abondant sur la question de l’insécurité à l’Est, Vital Kamerhe deplore le drame humanitaire qui résulte des tueries et attaques contre la population, conduisant à des placements massifs de cette dernière.

Cependant, toute en soutenant l’option militaire que mènent d’ailleurs les FARDC au front, l’ancien président de l’Assemblée nationale reste, lui, convaincu que son plan de sortie de crise demeure «la voie royale pour parvenir à un règlement de cette crise afin de ramener définitivement une paix durable» dans cette partie de la RDC.

Il sied de rappeler qu’au retour de sa tournée « amani», entendez la paix en français, au mois de septembre dernier, Vital Kamerhe avait proposé un «dialogue franc» entre la RDC, le Rwanda et l’Ouganda pour mettre fin à l’insécurité à l’Est.

Samyr LUKOMBO