RDC: À travers les Bons du trésor indexés, l’Etat vient de lever 40 milliards CDF sur le marché financier local


L’Etat congolais a, par le biais du ministère des Finances, levé le mardi 6 décembre 2022, quarante (40) milliards CDF, soit environ 20 millions USD sur le marché financier local à travers les Bons du Trésor indexés.
D’après Ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi, via un communiqué, trois soumissionnaires avaient répondu favorablement à cette opération financière pour un montant de 79 milliards de CDF, représentant un taux de couverture de 197,50% du montant total mis en adjudication.
Ce même communiqué renseigne également que deux soumissionnaires ont été servis au cours de cette opération d’une maturité de trois mois.

Notons que, le taux d’intérêt accepté est de 6,5% contre un taux de 5% proposé à l’ouverture de cette opération financière.
Sachant que le Gouvernement congolais avait émis, dans le communiqué d’annonce de ces opérations, sa volonté d’emprunter 100 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 50 millions de dollars américains (USD) sur le marché financier local, nous rappelle une source.

Il convient de rappeler que c’est depuis octobre 2019, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a lancé les Bons du trésor pour diversifier ses sources de financement afin de faire face à ses dépenses publiques toujours élevées.
À la suite des Bons du Trésor, le Gouvernement a commencé aussi à émettre des Obligations du Trésor indexées.
Bien qu’émis et souscrits en Franc congolais, ces deux titres sont remboursés à échéance à leur valeur indexée en dollar au moment de souscription.