Nord-Kivu : pas de combats depuis 5 jours entre les FARDC et le M23


Une accalmie est observée, depuis cinq jours, entre les FARDC et les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda, dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo (Nord-Kivu).

Et cela sur toutes les lignes de front dans ce coin du pays.

Selon Radio Okapi, Chaque belligérant maintient ses positions, affirment plusieurs sources dans la région occupée.

Toutefois, selon ces sources, les rebelles seraient en train de renforcer leurs positions avec des troupes supplémentaires.

C’est notamment ce jeudi matin sur l’axe Bwiza, dans le groupement Bishusha, à environ 12 KM de Kitshanga.

Pendant ce temps, l’inquiétude reste permanente dans les agglomérations proches de ces lignes de front, attestent ces sources.