Afrique: l’adhésion de la RDC à l’EAC c’est d’abord pour assumer son « leadership » (P. Muyaya)

Une conférence sur les affaires en vue de présenter la République Démocratique du Congo(RDC) aux autres pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est, organisée par « Nation Média Group », un groupe de Media Kenyan et le plus grand groupe de presse d’Afrique de l’Est et Centrale, ce jeudi 30 mars et se poursuivra jusqu’au 31 mars 2023 à Kinshasa.

Cependant, le Ministre congolais de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya Katembwe, a mis en exergue les différentes opportunités qu’offre la RDC, ainsi que des raisons qui ont poussé le gouvernement en place à adhérer à ce groupe de la région, dont l’EAC.

Honoré d’être parmi les panelistes ce jeudi 30 mars 2023, Patrick Muyaya est revenu sur l’apport de la RDC en tant que pays membre de l’EAC.

« La question pour le Congo, ce n’est pas de copier mais d’être en interaction avec les autres pays de la sous-région. Il y a de l’expertise que nous pouvons emmener et de l’expertise des autres dont nous pouvons bénéficier. », a-t-il mentionné dans son mot d’introduction.

Les échanges autour de la situation d’insécurité dans la partie Est de la République Démocratique du Congo n’ont pas été échappés durant ladite conférence.

A ce sujet, le ministre congolais de la communication et porte parole du gouvernement, Patrick Muyaya, a bel et bien revêtu sa casquette de « l’homme de changement de narratif ».

WhatsApp Image 2023 03 30 at 16.36.06

« La question qui obstrue la vue sur la communauté d’Afrique de l’Est est la question sur la guerre. Et même dans ce cadre, il y a des mécanismes qui sont mis en place et pour lesquels nous travaillons, qui vont permettre d’avoir la paix à l’Est de la RDC. Ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons parler véritablement de l’économie à l’Est de la RDC. Depuis de longues années, de longs mois, la RDC est définie par la violence. Nous pensons que la RDC ne peut pas être réduite à un pays de violence. Encore que la violence est circonscrite. C’est pour cela qu’il est important d’avoir des évènements comme celui-ci qui vous permettent de parler au monde de ce que vous faites et de dire aux autres ce qui peut attirer les investisseurs. C’est cela même le changement de narratif. », a-t-il souligné.

Quel est le gain qu’a la RDC à adhérer à la Communautaire d’Afrique de l’Est?

Une question que d’aucuns parmi les congolais se posent au vu de se qui se passe dans l’Est du pays.

Le Ministre congolais, Patrick Muyaya, a donné plusieurs raisons:

D’abord, cette adhésion permet à la RDC d’assumer son leadership;

« Nous sommes un pays central qui appartient autant à l’Afrique centrale, Afrique australe et Afrique de l’Est. Donc il allait de soi que nous puissions devenir membre de l’Afrique de l’Est. », a-t-il indiqué.

Une autre raison, qui est l’un des avantages de cette appartenance, « c’est le fait qu’en étant membre les congolais peuvent circuler sans visa dans les autres pays membres. Des procédures déjà se font dans ce sens pour concrétiser ce projet ».

WhatsApp Image 2023 03 30 at 16.36.04 1

Un autre avantage, « c’est dans la communication avec la suppression de roaming dans cette région. Cette situation demande encore beaucoup d’ajustements qui tardent à être mis en place ».

Un quatrième avantage, «c’est le recours de la force régionale en cas de conflits. A ce jour, la RDC a fait appel à la force régionale pour mettre fin aux conflits des groupes armés du M23 ».

« En s’alliant à cette communauté, le souhait est de faire profiter à toute la RDC les bénéfices du commerce. Nous développons avec les pays voisins des partenariats stratégiques qui nous permettent de nous aider mutuellement sur le plan économique. », a expliqué Patrick Muyaya tout en rassurant les investisseurs que la RDC est une belle terre d’opportunités d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *