Insécurité au Nord-Kivu : le gouverneur militaire dénonce la violation de la feuille de route de Luanda par M23 

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, Constant Ndima Kongba, a dénoncé la violation de la feuille de route de Luanda, par les rebelles M23 appuyés par le Rwanda, selon les autorités Congolaises et le double rapport des experts de l’organisation des nations unies.

Dans son ras-le-bol, le chef exécutif militaire de la province dit constater que « les  M23 reprennent encore leurs positions en dépit de la présence de la force régionale de l’EAC dans plusieurs zones de Rutshuru et Masisi».

Pour la rappel, la feuille de route du sommet de Luanda qui avait réunit notamment le président Congolais et le représentant de son homologue Rwandais, convenait le cessez-le-feu : FARDC-M23, depuis juillet 2022. Le document final de ce sommet faisant état de plusieurs points avait également indiqué le désarmement des rebelles au Nord-Kivu. Une résolution laissant jusqu’à présent, les Congolais sceptiques en raisons de réalités sur terrain. 

MICHÉE EFOYA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *